Logo eBalzac

Une femme mystérieuse, qui semble avoir connu bien des malheurs et qui se fait appeler madame Willemsens, s’est réfugiée dans le domaine de la Grenadière, en Touraine, avec ses deux enfants qu’elle élève avec douceur.

Bibliographie sélective

  • Alex Lascar, « La Grenadière ou le poème de la création », L’École des Lettres, 13, 2003, p. 35-54.
  • Moïse Le Yaouanc, « Les variantes du texte de La Grenadière », L’Année balzacienne, 1961, p. 283-296.
  • Corinne Ménage, « Balzac paysagiste : La Grenadière », L’Année balzacienne, 1982, p. 257-271.
  • Nicole Mozet, « Les personnages anglais et la Touraine dans l’œuvre de Balzac », L’Année balzacienne, 1970, p. 129-146.

Crédits

Furne corrigé

  • Éditeur : Maxime Perret
  • Correction OCR : Dimitri Julien
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier