Logo eBalzac

Le Cabinet des Antiques

Le jeune Victurnien d’Esgrignon est l’enfant chéri du Cabinet des Antiques d’Alençon. Alors que les ultras et les libéraux mènent une lutte politique sans merci, Victurnien est envoyé à Paris pour y terminer son éducation. Il y fait la rencontre de la belle Diane de Maufrigneuse.

Bibliographie sélective

  • Danielle Dupuis, « Une princesse parisienne ou la fascination d’un personnage », L’Année balzacienne, 1988, p. 205-218.
  • Jeannine Guichardet, « Balzac et le conte de fée (quelques éléments de réflexion) », Revue des Sciences humaines, juillet-septembre 1979, p. 111-121.
  • Mona Ozouf, « La Vieille Fille, Le Cabinet des Antiques. À la recherche des accommodements », dans Les Aveux du roman. Le xixe siècle, entre Ancien Régime et Révolution », Paris, Fayard, 2004, p. 55-79.
  • Nathalie Solomon, « De Paris à la Province dans Le Cabinet des Antiques et La Vieille Fille ou les tribulations de la Restauration chez Balzac », dans A. Djourachkovitch et Y. Leclerc (éd.), Province-Paris : topographies littéraires du xixe siècle, Rouen, Publications de l’Université de Rouen, 2000, p. 97-104.

Crédits

Les éditions eBalzac sont réalisées sous la direction d’Andrea Del Lungo, Jean-Gabriel Ganascia et Pierre Glaudes.

Furne corrigé

  • Éditeur : Maxime Perret
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier