Logo eBalzac

Le jeune Victurnien d’Esgrignon est l’enfant chéri du Cabinet des Antiques d’Alençon. Alors que les ultras et les libéraux mènent une lutte politique sans merci, Victurnien est envoyé à Paris pour y terminer son éducation. Il y fait la rencontre de la belle Diane de Maufrigneuse.

Bibliographie sélective

  • Danielle Dupuis, « Une princesse parisienne ou la fascination d’un personnage », L’Année balzacienne, 1988, p. 205-218.
  • Jeannine Guichardet, « Balzac et le conte de fée (quelques éléments de réflexion) », Revue des Sciences humaines, juillet-septembre 1979, p. 111-121.
  • Mona Ozouf, « La Vieille Fille, Le Cabinet des Antiques. À la recherche des accommodements », dans Les Aveux du roman. Le xixe siècle, entre Ancien Régime et Révolution », Paris, Fayard, 2004, p. 55-79.
  • Nathalie Solomon, « De Paris à la Province dans Le Cabinet des Antiques et La Vieille Fille ou les tribulations de la Restauration chez Balzac », dans A. Djourachkovitch et Y. Leclerc (éd.), Province-Paris : topographies littéraires du xixe siècle, Rouen, Publications de l’Université de Rouen, 2000, p. 97-104.

Crédits

Furne corrigé

  • Éditeur : Maxime Perret
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier