Logo eBalzac

Jules et Charles sont étudiants. Ils ont pour voisin Z. Marcas, grand homme politique méconnu, journaliste malheureux et abandonné d’un ministre qui aurait dû être son protecteur.

Bibliographie sélective

  • Max Andréoli, « Aristocratie et médiocratie dans les Scènes de la vie politique », L’Année balzacienne, 1998, p. 49-61.
  • Max Andréoli, « Z. Marcas, l’occasion manquée », L’École des Lettres, 15 janvier 2001, p. 93-109.
  • Owen Heathcote, « Nécessité et gratuité de la violence chez Balzac : Z. Marcas », L’Année balzacienne, 1999, p. 153-168.
  • Michael Riffaterre, « Contrainte de lecture : l’humour balzacien », L’Esprit créateur, été 1984, p. 12-22.

Crédits

Furne corrigé

  • Éditeurs : Tania Duclos et Maxime Perret
  • Établissement du texte : Tania Duclos
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier