Logo eBalzac

L’Élixir de longue vie

  • Comparer les différentes versions

États imprimés contrôlés par Balzac

Revue de Paris
L’Élixir de longue vie, paru dans la Revue de Paris, 24 octobre 1830, p. 181-210.

Gosselin I
L’Élixir de longue vie, dans Romans et contes philosophiques, Paris, Gosselin, septembre 1831, t. III, p. 97-148.

Gosselin II
L’Élixir de longue vie, dans Contes philosophiques, juin 1832, t. II, p. 1-73.

Gosselin III
L’Élixir de longue vie, dans Romans et contes philosophiques, Paris, Gosselin, février 1833, t. IV, p. 1-73.

Werdet
L’Élixir de longue vie, dans Études philosophiques, Paris, Werdet, 1834, t. V, p. 89-163.

Furne
L’Élixir de longue vie, dans La Comédie humaine, Paris, Furne, 1846, t. XV, Études philosophiques, p. 391-412.

Furne corrigé
L’Élixir de longue vie, dans La Comédie humaine, Études philosophiques.

Don Juan Belvidéro désespère d’hériter un jour de la fortune de son vieux père, Bartholoméo. Sur son lit de mort, le vieillard révèle à son fils qu’il possède un élixir de longue vie et lui demande de lui frotter le corps pour le ressusciter. Mais Don Juan, fils ingrat et avide de liberté, commet un parricide et conserve la fiole pour lui. Devenu vieux à son tour, il demande à son fils Philippe de faire usage de l’élixir de longue vie.

Crédits

Furne corrigé

  • Éditeur : Maxime Perret
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier

Furne

  • Éditeur : Maxime Perret
  • Établissement du texte  : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Karolina Suchecka
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux, Karolina Suchecka
  • Images : Gallica  – Bibliothèque nationale de France