Logo eBalzac

Louis Lambert

États imprimés contrôlés par Balzac

Gosselin I
Notice biographique sur Louis Lambert, dans Nouveaux Contes philosophiques, Paris, Gosselin, octobre 1832, p. 271-425.

Gosselin II
Histoire intellectuelle de Louis Lambert, Paris, Gosselin, janvier 1833. Un vol. in-18.

Werdet I
Histoire intellectuelle de Louis Lambert, dans Études philosophiques, Paris, Werdet, septembre 1836, t. XXIII (in extenso) et t. XXIV, p. 1-113.
Cette édition a été préparée de 1833 à 1835 ; elle est donc antérieure aux éditions du Livre mystique.

Werdet II
Histoire intellectuelle de Louis Lambert, dans Le Livre mystique, Paris, Werdet, décembre 1835, t. I, p. 87-352.

Werdet III
Histoire intellectuelle de Louis Lambert, dans Le Livre mystique, Paris, Werdet, 23 janvier 1836, t. I, p. 89-359.

Charpentier
Louis Lambert, suivi de Séraphîta, Paris, Charpentier, 1842. Un vol. in-12.

Furne
Louis Lambert, dans La Comédie humaine, Paris, Furne, 1846, t. XVI, Études philosophiques, p. 109-207.

Furne corrigé
Louis Lambert, dans La Comédie humaine, Études philosophiques.

Louis Lambert est envoyé au collège des oratoriens de Vendôme grâce à la protection de Madame de Staël, qui avait été frappée par l’intelligence du jeune garçon. Mais son séjour au collège est décevant : il n’a qu’un ami, le narrateur de cette histoire ; ses professeurs et ses autres camarades sont incapables de comprendre son génie spécial. Après avoir passé trois ans à Paris, il rencontre Pauline de Villenoix et noue avec elle un véritable amour.

Crédits

Furne corrigé

  • Éditeur : Maxime Perret
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier

Furne

  • Éditeur : Maxime Perret
  • Établissement du texte  : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Karolina Suchecka
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux, Karolina Suchecka
  • Images : Gallica  – Bibliothèque nationale de France