Logo eBalzac

Le marquis de Montauran est envoyé en Bretagne pour prendre le commandement des Vendéens et des Chouans afin de renverser la République. Le commandant Hulot est chargé de les arrêter par les armes, mais Fouché a envoyé ses espions, Marie de Verneuil et Corentin, pour arrêter Montauran et faire échouer la révolte. Le chef de la police secrète n’imaginait pas que mademoiselle de Verneuil tomberait véritablement amoureuse du marquis.

Bibliographie sélective

  • Max Andréoli, Lectures et mythes. Les Chouans et Les Paysans d’Honoré de Balzac, Paris, Honoré Champion, 1999.
  • Renée Arlettaz, « Balzac, la duchesse d’Abrantèse et les romans chouans de La Comédie humaine », L’Année balzacienne, 1975, p. 81-88.
  • Pierre Barbéris, « Roman historique et roman d’amour : lecture du Dernier Chouan », Revue d’histoire littéraire de la France, mars-juin 1975, p. 289-307.
  • Anne Camart-Nouvet, « Amour, masque et secret dans Les Chouans », L’Année balzacienne, 1987, p. 21-40.
  • Jean-Hervé Donnard, « Les intuitions révolutionnaires de Balzac », L’Année balzacienne, 1990, p. 421-435.
  • Jeannine Guichardet, « Le maréchal Hulot : gloire et malheur », L’Année balzacienne, 1990, p. 151-164.
  • Mireille Labouret, « Le sublime de la terreur dans Les Chouans et Une ténébreuse affaire », L’Année balzacienne, 1990, p. 317-327.
  • Roland Le Huenen, « Les Chouans ou la chevauchée fantastique », dans N. Mozet et P. Petitier (éd.), Balzac voyageur : parcours, déplacements, mutations, Tours, Publication de l’Université François Rabelais, 2004, p. 21-37.
  • Arlette Michel, « À propos d’un paysage : présence de la beauté dans le roman balzacien », L’Année balzacienne, 1996, p. 321-334.
  • Lise Queffélec, « L’Herméneutique balzacienne : le jeu de l’interprétation et le jeu de la séduction dans Les Chouans », Recherches et Travaux, 38, 1990, p. 13-26.
  • Éléonore Roy-Reverzy, « Balzac et les modèles scottiens. L’exemple des Chouans », dans D. Peyrache-Leborgne et D. Couégnas (éd.), Le roman historique : récit et histoire, Nantes, Pleins Feux, 2000, p. 134-154.
  • Franc Schuerewegen, « Nom : Lambrequin, prénom : Marie. Histoire et désir dans Les Chouans », dans N. Mozet et P. Petitier (éd.), Balzac dans l’Histoire, Paris, SEDES, 2001, p. 133-143.
  • Vendée, chouannerie, littérature, actes du colloque d’Angers 12-15 décembre 1985, Angers, Presses de l’Université d’Angers, 1986.

Crédits

Furne corrigé

  • Éditeurs : Tania Duclos et Maxime Perret
  • Établissement du texte : Tania Duclos
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier