Logo eBalzac

Paris, 1612. En allant rendre visite au peintre Porbus à son atelier, le jeune Nicolas Poussin fait la connaissance de maître Frenhofer, personnage étrange capable d’améliorer en quelques coups de pinceau Marie l’Égyptienne, le tableau que Porbus venait de terminer. Malgré sa maîtrise technique, il travaille depuis dix ans à La Belle Noiseuse, portrait de Catherine Lescault : il n’a pas encore rencontré le modèle qui lui aurait permis d’achever le chef-d’œuvre qu’il soustrait à tous les regards. Curieux de voir le tableau terminé, Poussin propose à Frenhofer de faire poser pour lui Gilette, la femme qu’il aime.

Crédits

Furne corrigé

  • Éditeurs : Tania Duclos et Maxime Perret
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier

Furne

  • Éditeurs : Tania Duclos et Maxime Perret
  • Établissement du texte et stylage TEI : Maxime Perret
  • Édition XML-TEI : Amélie Canu
  • Informatique éditoriale : Frédéric Glorieux
  • Traitement des images : Claire Carpentier